Siège du bureau Arozzi Torretta.

OverClocking-PC est heureux de vous présenter aujourd’hui, et de faire son test par la même occasion, d’un siège de bureau. Présentation peu commune pour nous, c’est la marque Arozzi qui a décidé de nous faire confiance en nous proposant le modèle Torretta dans sa finition noire. Nous allons sortir de nos protocoles de tests habituels pour vous faire découvrir ce produit de manière objective et construite.

 

 

Pour information Arozzi est une société suédoise fondée en 2013, spécialisée dans les sièges gaming dans l’esprit “Esport” et directement inspiré du monde de la compétition automobile. Ses sièges disposent d’un design ergonomique avec des niveaux élevés de confort.

CARACTERISTIQUES

  • Siège et dossier rembourrés et épais.
  • Conception ergonomique.
  • Tissu Alcantara/simili cuir issu de l’ameublement.
  • Siège rotatif à 360°.
  • Accoudoirs réglables en hauteur et rotatif.
  • Dossier inclinable avec fonction de verrouillage.
  • Système de fabrication optimisant sa légèreté.
  • Cinq roulettes doubles renforcées.
  • Disponible en quatre choix de couleurs.
  • Le fauteuil Arozzi Torretta est conforme aux exigences de la norme EN 1335-1 et EN 1335-2 vérifiés par SGS*.

* SGS S.A., fondée en 1878, est une entreprise de services suisse qui propose des services dans le domaine du contrôle, de la vérification, de l’analyse et de la certification.

 

 

PRESENTATION

 

Le siège Torretta de chez Azorri est de type dit “baquet” inspiré directement de la compétition automobile. Nettement plus confortable que la vulgaire coquille d’un baquet automobile, il est doté d’une armature métallique tubulaire pour la légèreté et de mousse alvéolaire pour un bon maintien ainsi qu’un confort optimal. Oubliez les bleus et hématomes que peuvent faire un baquet automobile, ce fauteuil en reprend seulement le visuel et son architecture sera le complice de vos jeux favoris ou de vos siestes après un bon repas dans un confort rarement atteint. Malgré une hauteur non négligeable de 1280mm au maximum, il conviendra aussi aux petits gabarits avec une garde au sol (hauteur de siège) de seulement 450mm dans sa position la plus basse. Le haut du dossier est quand à lui ajouré pouvant ainsi laisser passer d’éventuels harnais de sécurité, mais dans ce cas c’est purement factice. Pour nous cela est plus une poignée de maintien pour déplacer votre siège. Nous y retrouvons également le logo et la marque de brodés (du plus belle effet), rappelant ou évoquant une touche “racing”. Également dans cette optique certaines sur-piqures du tissu sont blanches.

    

 

 

Le dossier quant à lui est inclinable sur sept positions et ceux jusqu’à un angle de presque 150°. Pour cela vous aurez un levier du côté gauche du siège qu’il sera bon de descendre pour faire baisser votre dossier à votre convenance et de le ramener ensuite en position droite pour verrouiller celui-ci. Le fauteuil Torretta est également fournit avec deux coussins, un vous servant d’appui pour votre dos et un autre plus petit pour votre nuque ou votre tête.

Du côté des accoudoirs, ils sont en plastique avec un revêtement en gomme caoutchouc dans sa partie supérieure pour le confort de vos avant bras. Ces accoudoirs sont réglables en hauteur grâce à un bouton poussoir juste sous ces derniers pour une meilleure facilité d’accès. Ce réglage pourra se faire sur huit positions, pouvant ainsi augmenter sa hauteur de 100mm.

En ce qui concerne la hauteur de l’assise du fauteuil, elle se fera par le biais de deux organes bien distincts. Le premier étant un vérin à gaz recouvert d’un soufflet plastique à trois étages (deux visibles sur les photos) pour des raisons esthétiques et le second d’une palette sur le côté droit du siège Torretta vous permettant de faire varier la hauteur du vérin de 80mm maximum par simple pression de celle-ci.

Dernier point de détail important sur un siège de bureau, les roulettes. Celles-ci sont aux nombres de cinq, doublées et montées sur un axe acier lui même sur roulements (graissés). Ainsi chacune des roulettes est indépendante et libre de tourner dans un sens ou dans l’autre indépendamment. Ces même roulettes sont fixées à un berceau en acier de type “étoile” lui conférant rigidité, stabilité et longévité.

CONCLUSION

Nous dirons que globalement Arozzi nous a présenté le siège Torretta avec une qualité et un niveau de finition rarement atteint. Son ergonomie ravira le plus grand nombre, les coutures du tissu sont bien finies et elles ne souffrent de quasiment aucun défaut. Quasiment, car il en existe quand même un en ce qui concerne les articulations métalliques pré-montées en usine. Il sera bon de vérifier leurs serrages pour ne pas rencontrer de jeu excessif de celles-ci. Nous vous rassurons toutefois en vous disant que la clé initialement fournie au montage est identique. Le dossier est réglable et procure un bon maintien. Les accoudoirs sont suffisament larges et longs pour permettre un bon confort. Les mousses liées directement avec notre bien être, reprennent parfaitement leurs formes et élasticités même après des pliages volontaires et prolongés. Enfin le modèle Torretta de chez Arozzi est disponible depuis mi-Juillet au prix de 199,90€. Point également positif qui lui confère un excellent rapport qualité/prix vis à vis de la concurrence.

AWARD D’OR.

award or

Test et photos réalisés par JoeBarre pour Overclocking-PC.

Un grand merci à Arozzi pour nous avoir permis de réaliser ce test.

About the Author: starjojotrek

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *