SSD Toshiba 512GB

 

 

SSD Toshiba 512GB

 

Au début de l’année 2014, TOSHIBA à acquit la firme OCZ, très réputés dans le monde du SSD notamment. Une très bonne nouvelle pour TOSHIBA, lui permettant de s’approprier tout le savoir faire d’OCZ dans ce secteur.

Aujourd’hui Toshiba nous propose de tester leur nouveau SSD : Le HG6.

Il s’agit en fait d’un SSD conçu principalement pour être intégré dans leurs PC portables, serveurs et autres unités de stockages. C’est le premier SSD à exploiter la technologie A19nm MLC NAND v2.

A l’heure où la concurrence dans le monde des SSD est très rude, Toshiba arrivera t-il à imposer ses nouveaux SSD à son tour ?

Pour le savoir, suivez le guide !

 

 


 

Présentation du SSD

 


Comme nous vous l’avons dit, ce SSD (ici en version 512GB) est conçu pour être directement vendu dans des PC portables, unités centrales ou serveurs. TOSHIBA n’a donc pas accordé beaucoup d’importance au design de son SSD et ça se voit ! Il ressemble un peu aux vieux lecteurs de disquettes en bien plus fin. L’offre de TOSHIBA se décline en 4 formats : les très compacts mSATA et M.2, mais aussi les classiques 2.5 pouces en 7 et 9mm. De quoi assurer une adaptation à n’importe quel appareil.

 

 

La série HG6 est disponible avec une capacité allant de 60Go à 512Go ! Le modèle fournis par TOSHIBA est le plus grand. Nous arrivons donc à avoir des capacités de stockage plus que confortable pour une utilisation régulière. En démontant le SSD nous apercevons les 8 puces mémoires de 64Go ainsi que le contrôleur TOSHIBA. Sur chacun des composants il y a un pad thermique pour optimiser le refroidissement du SSD. Notons que tous les composants sont du même coté du PCB.

 

 

TOSHIBA fabrique ses propres puces (TH58TE6900KBA8H) et elles sont équipés de la technologie NAND MLC (cellules multi-niveaux) 2.0 en 19nm offrant de meilleurs performances tout en consommant moins (seulement 3w en utilisation). C’est un très bon point pour améliorer l’autonomie des PC portables. En effet, le disque dur est très sollicité et contribue pour une grande partie à la consommation de vos appareils.

 

 

Le contrôleur mémoire est lui aussi dessiné par TOSHIBA et répond au doux nom de C358790XBG ! Grâce en partie à son interface Sata 3.1, il affiche des débits maximums de 534 Mo/s en lecture séquentielle et 482Mo/s en écriture séquentielle, ce qui, sur le papier, en fait un très bon SSD.

 

 

 

 

 

 

 

Caractéristiques

 

 La série HG6 de TOSHIBA est équipée d’une interface SATA 3.1 montant à 6Gbits/s, un standard actuellement. Ces SSD disposent également d’une technologie adaptant le cache d’écriture au besoin et une correction d’erreurs très efficace : le QSBC (Quadruple Swing-By Code).

Ce SSD est compatible avec la fonction TRIM de Windows 7 et Windows 8.

 

 

Voici les spécifications :

 

 

 

 

 

 

Tests

 

Passons aux tests !

Pour pousser le SSD de TOSHIBA à bout, nous l’avons soumis à différents logiciels de benchmark : ATTO Disk Benchmark, CrystalDiskMark et HDTune.

 

Configuration de test :

– MSI B85I (Mode AHCI activé)

– Intel G3258 LGA1150

– 4Go DDR3 Corsair 1600Mhz

SSD TOSHIBA HG6 512GB

– Windows 7 X64

Commençons les tests avec le logiciel ATTO. Nous constatons que les débits montent vite. Le SSD est relativement à l’aise avec les fichiers de petite taille et, à partir de 8ko, nous avons déjà des débits dépassant les 410 Mo/s en écriture et 370Mo/s en lecture.

Ensuite les débits continuent un peu à monter jusqu’à atteindre 521Mo/s en écriture et 551Mo/s en lecture !

Jusqu’à la taille de fichier de 64ko, les débits en écriture surpassent ceux de la lecture, chose peu commune pour les SSD qui ont plus tendance à avoir des débits de lecture plus rapides que ceux d’écriture. Ce n’est pas un mal, au contraire. Ça nous prouve que ce SSD est à l’aise dans toutes les circonstances.

 

 

 Passons maintenant à CrystalDiskMark. Dans ce test nous voyons que les débits séquentiels montent à 507Mb/s en lecture et 479Mb/s en lecture. Encore une fois, nous constatons que notre SSD s’en sort vraiment bien en écriture, montant à 98Mb/s dans des fichiers de 4Ko, ce qui est très bon !

 

 

 HDTune met en évidence ici la stabilité des résultats en lecture. Avec un delta très régulier d’un peu plus de 50Mb/s, le SSD de TOSHIBA se montre relativement stable et son temps d’accès de 0.078ms est plutôt bon pour un SSD de cette génération.

 

 

 Au niveau des IOPS, nous stagnons à 67.000 en lecture et 24.000 en écriture. Pour rappel, l’IOPS (random) est ne nombre moyen d’opérations de lecture ou d’écriture aléatoire par seconde. Nous nous attendions à mieux, les SSD performants actuels frisant plus avec les 120.000 IOPS en lecture aléatoire soit pas loin de deux fois les résultats du SSD de TOSHIBA !

Cependant, ces résultats ne seront que très peu (voire pas du tout) visible réellement dans une utilisation bureautique ou demandant peu de multitâche.

 

 

 En lecture, les temps d’accès moyens restent très stables et les temps maximums restent eux très faibles. Un nouveau bon point pour ce HG6.

 

 

 

 

 

 

Conclusion

 


TOSHIBA signe là un SSD dernière génération très performant. Son IOPS relativement faible face à la concurrence ne sera pas un problème dans une utilisation bureautique voire en jeu occasionnel ce qui est le cas de la majorité des utilisateurs achetant des PC portables ou des PC de bureau de constructeur.

Ce SSD étant destinés aux versions OEM, il nous a été livré sans boite, sans câble ou autre accessoire. Son design est spécial mais il est vrai aussi qu’une fois dans le PC portable, c’est un détail qui ne se voit plus du tout.

Parlons du prix, nous trouvons la version 245Gb et 512Gb respectivement à 170€ et 215€. Par rapport à la concurrence sur les mêmes performances, le prix du TOSHIBA est assez élevé. Mais rappelons-le, ces SSD sont principalement destinés à l’OEM et donc déjà intégré dans les différents systèmes TOSHIBA.

Au vu des performances, il sera idéal dans un PC portable, d’une part grâce à sa consommation réduite mais aussi grâce à ses très bonnes performances. De quoi booster efficacement un notebook !

 

Nous décernons au TOSHIBA HG6 l’OCPC d’argent !

Test réalisé par nico_juju pour Overclocking-PC

Merci à TOSHIBA de nous avoir fournis ce SSD.

 

About the Author: starjojotrek

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *